superfood

Des aliments aux pouvoirs magiques… Ou non !

Merci de partager cet article 🙂
Share on Pinterest
Partager avec vos amis










Submit
More share buttons

Les “Superfood“, est-ce un terme qui vous parle ? Vous connaissez probablement quelques aliments qui en font partie comme le miel, le chocolat noir ou encore l’huile d’olive !

Voici pour vous une liste plus complète d’aliments qui ont des “pouvoirs” mis en évidence par des preuves de tout ordre !

huile d'olive

Niveau de preuve : Élevé

L’Orge – Avoine (cholestérol) : 3 g d’orge sucré et d’avoine par jour abaisse la cholestérolémie totale, la quantité de lipoprotéine de faible densité et les triglycérides. La réduction moyenne du cholestérol total était de 0,6 mmol/L dans les études examinées. [étude]

 

L’Ail (pression artérielle) : Il abaisse la pression artérielle, en particulier chez les personnes ayant une pression artérielle élevée. [étude]

 

L’Huile d’olive (maladies cardiovasculaires) : L’huile d’olive est associée à un large éventail d’effets sur le durcissement des artères. Un régime riche en huile d’olive peut être un outil utile contre les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. [étude]

 

miel

Niveau de preuve : Bon

Les Amandes (cholestérol / état de santé général) : il a été prouvé que les amandes diminuent constamment  le “mauvais” cholestérol chez les individus sains, et ceux avec une hypercholestérolémie ou du diabète. [étude]

 

L’Huile de poisson / oméga 3 (appétit parmi les patients atteints de cancer) : Les personnes atteintes d’un cancer avancé peuvent bénéficier de suppléments d’oméga-3. Les Oméga 3 ouvre l’appétit, améliore la qualité de vie et la santé après l’opération. Il est recommandé de prendre plus de 1,5 grammes par jour pendant au moins 8 semaines. [étude]

 

Le Miel (activité antimicrobienne) : le miel élimine les infections lorsqu’il est appliqué directement sur les plaies. Il favorise également la guérison lorsqu’il est consommé en tuant les bactéries et en contrôlant l’inflammation. [étude]

 

Les Pruneaux (constipation) : mieux qu’un remède standard, ils aident à traiter la constipation légère à modérée. [étude]

 

café

Niveau de preuve : Prometteur

Le Café (asthme) : il améliore modestement la fonction respiratoire chez les personnes souffrant d’asthme et son effet peut durer jusqu’à 4 heures. [étude]

 

L’Huile de poisson / oméga 3 (maladies cardiovasculaires) : On en sait pas vraiment si les oméga 3 ont un effet sur la crise cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux, le risque de cancer, ou le risque de décès de toute cause, mais ils sont efficaces pour baisser le niveau de triglycérides chez les personnes ayant des niveaux élevés. [étude]

 

Les Oeufs (appétit) : ils peuvent réduire la faim, réduire l’apport alimentaire et réguler la glycémie et le niveaux d’insuline avec un effet pouvant durer jusqu’à 36 heures. [étude]

 

Les Brocolis (cancer de l’estomac) : le composé “sulforaphane” trouvé dans les pousses de brocoli tue la bactérie Helicobacter pylori, une cause majeure de cancer de l’estomac, après son ingestion quotidienne pendant 8 semaines. [étude]

 

L’Huile de noix de coco (contrôle de poids) : remplacer d’autres matières grasses avec de l’huile de noix de coco peut améliorer la perte de poids, et réduire la faim. [étude]

 

Les Raisins (maladies cardiovasculaires) : de nouvelles preuves de l’effet protecteur contre les maladies cardio-vasculaires ont été mises en évidence récemment. Peut-être en raison de polyphénols présents dans cet aliment. [étude]

 

L’Huile de menthe poivrée (syndrome du côlon irritable) : c’est probablement un traitement efficace contre le syndrome du côlon irritable. Dans les essais, les symptômes étudiés ont été améliorés de 57% en moyenne. [étude]

 

Le Chocolat noir (pression artérielle) : consommer du chocolat noir pendant 2-18 semaines réduit légèrement la pression artérielle chez les personnes avec une haute pression sanguine. [étude]

 

– Les Orties (symptômes urinaires) : Un traitement potentiellement efficace pour les symptômes urinaires causés par des problèmes de prostate chez les hommes plus âgés. Efficace pour les symptômes modérés et sévères. Pas d'effet secondaire négatif. [étude]

 

ananas

Niveau de preuve : Peu conclant (besoin plus de recherches)

– Le Chou (prévention du cancer) manger du brocoli, chou, chou-fleur et autres légumes crucifères serait lié à une diminution du risque de cancer de la vessie. [étude]

 

– Le Café (santé générale) : Les personnes qui boivent plus de café souffrent moins du diabète, de divers cancers, des maladies de Parkinson et d'Alzheimer. Mais le café augmente le taux de cholestérol et aggrave l'insomnie et certains problèmes cardiaques. [étude]

 

– Les Graines de lin (constipation) : contient des fibres solubles qui peuvent avoir un effet laxatif. [étude]

 

– Le Thé vert (prévention du cancer) : des preuves contradictoires se confrontent sur le fait que le thé vert réduit ou non le risque de cancer, mais il semble être bon à boire modérément et régulièrement. [étude]

 

– L'Ananas (arthrose) : un composé présent dans l'ananas appelé broméline pourrait réduire l'enflure et la douleur après une blessure ou une opération. [étude]

 

– Le Miel (facteurs de risque cardio, inflammation) : le miel peut abaisser le taux de cholestérol et influer positivement sur les autres facteurs de risque cardio. [étude]

 

– Le Vin rouge (maladie cardiovasculaire) : une consommation modérée de vin rouge réduit le risque cardiovasculaire, l'épaississement des artères et les maladies cardiaques. Évidemment, il y a des risques sur la santé associés à la consommation d'alcool. [étude]

citron

– Le Citron (prévention du cancer) : manger des fruits du groupe des agrumes semble diminuer le risque de cancer de l'estomac et du pancréas. [étude]

 

– Le Gingembre (nausées matinales) : les produits de gingembre peuvent être utiles aux femmes, mais la preuve de l'efficacité est limitée et non conforme. [étude]

 

– Le Brocoli (prévention du cancer) : le brocoli est lié à une diminution du risque de cancer de la vessie. [étude]

 

– Les Cerises (santé générale) : les cerises sont riches en nutriments. Des études animales montrent des effets antioxydantes et anti-cancéreuses, mais des études humaines sont nécessaires pour valider le résultat. [étude]

 

 Les Bleuets (cancer, prévention des maladies du cœur) : certains composés présents dans ces baies sont liés au retardement de l'apparition du vieillissement. Leurs effets antioxydants peuvent aider la santé humaine, mais aucun lien n'a été scientifiquement prouvé. [étude]

 

– Le Chocolat noir (maladie cardiovasculaire, diabète) : les personnes qui mangent plus de chocolat présente un risque moins élevé de développer une maladie cardiaque de 37%, un accident vasculaire cérébral de 29% et du diabète, mais des essais correctement contrôlés sont nécessaires. [étude]

chocolat noir

– La Cannelle (diabète) : certaines études individuelles ont suggéré que la cannelle peut abaisser la glycémie. Mais dans l'ensemble, la cannelle ne semble pas affecter divers facteurs liés au diabète et aux maladies cardiaques. [étude]

 

– L'Ail (rhumes) les preuves des essais cliniques sont insuffisantes sur l'opportunité de l'ail à prévenir ou traiter le rhume. Il existe beaucoup de preuves mais qui sont de mauvaise qualité. [étude]

 

– Le kiwi (maladie cardiovasculaire, cancer) : la consommation de kiwi réduit le niveaux de triglycérides sanguins de 15% comparativement aux témoins, alors que de tels effets ont été observés dans le cas du taux de cholestérol. Toutes ces données indiquent que la consommation de kiwi peut être bénéfique dans les maladies cardiovasculaires. [étude]

 

– Les Oranges (prévention du cancer) : manger des fruits du groupe des agrumes semble diminuer le risque de cancer de l'estomac et du pancréas. [étude]

 

– Les Fraises (maladie cardiovasculaire, cancer) : de grands avantages ont été remarqués sur la santé cardiovasculaire et neurologique. [étude]

 

– La Patate douce (diabète de type 2) : pas de preuves suffisantes que les patates douces sont utiles pour les personnes souffrant du diabète de type 2. [étude]

 

– L'Huile de poisson (cancer colorectal) : les personnes qui consomment plus de poisson, en particulier les poissons gras, ont un risque plus faible de cancer colorectal que ceux qui en consomment moins. Mais plus d'essais cliniques sont nécessaires pour confirmer le résultat. [étude]

 

– Les Fruits & Légumes (prévention du cancer) : contrairement à la croyance populaire, les fruits et légumes ont peu d'effet sur l'ensemble des risques de cancers. mais quelques  groupes spécifiques de légumes peuvent protéger contre des types de cancer particuliers. [étude]

 

– L'Amarante (cholestérol): la majeure partie de la recherche a été réalisé sur des modèles animaux. L'amarante contient une composé potentiellement bénéfique en quantités variables. [étude]

 

 

Articles Similiares

Anthony Oknaian

Coach sportif à domicile, en salle, en entreprise et en ligne. Diplômé du BPJEPS Agff Force et d’un Deug Staps à Luminy. Passionné par la musculation, la nutrition et tout ce qui concerne la santé et le bien être.