LES MOLLETS

Les mollets font partie des muscles les plus négligés, pourtant, avoir de bons mollets bien développés est très important, car ils donneront l’illusion d’avoir des cuisses plus développées.

mollets

QUELQUES CONSEILS POUR UN BON ENTRAINEMENT DES MOLLETS.

 Traitez-les comme n’importe quel groupe musculaire. Programmez-les en début de séance, quand vous êtes encore frais
– N’hésitez pas à travailler vos mollets de façon différente et très diversifiée. Pour varier d’avantage, travaillez-les à la presse à cuisses et à la machine à hack squats par exemple ou encore variée les séries, longue une séance et court celle d’après.
– N’hésitez pas à utiliser des techniques de musculation avancées pour vraiment bousculer vos mollets et ainsi les travailler de façon intense afin de les développer. Il y a par exemple les drop-sets ou encore les bi-sets. (Enchaîner deux exercices d’affilés sans temps de repos)

Les mollets récupèrent très vite et sont assez endurants vu qu’ils sont sollicités toute la journée et généralement constitués plutôt de fibres lentes endurantes.
La fréquence d’entrainement des mollets pourra donc être assez élevée.

Etant donné que les fibres musculaires des mollets sont très denses et qu’au quotidien, ces muscles sont régulièrement utilisés dans différentes activités sportives, il est important de les travailler avec beaucoup de charge

Les mollets sont principalement composés de 2 muscles : les muscles les plus visibles sont les gastrocnémiens (jumeaux), qui couvrent en partie le soléaire. Chacun de ces muscles a un rôle différent.

Des exercices comme l’extension des mollets assis où on a les genoux fléchis travaillent essentiellement le Soléaire alors que les exercices debout où on a les genoux presque tendus travaillent les jumeaux.

mollets

EXERCICES DE MUSCULATION POUR LES MOLLETS